01.05.2017, 00:01  

L’UHC Begnins disputera la finale de la Coupe vaudoise

Abonnés
chargement
Les joueurs de La Côte se sont imposés à Yverdon, jeudi soir.

 01.05.2017, 00:01   L’UHC Begnins disputera la finale de la Coupe vaudoise

Par valérie durussel

UNIHOCKEY - Begnins s’est offert un ticket pour la finale de Coupe en battant Yverdon, jeudi soir, dans le Nord vaudois.

Pour l’UHC Begnins, c’est un rêve qui s’est réalisé, jeudi soir à Yverdon. Le club de quatrième ligue s’est imposé en prolongation, en demi-finale de la Coupe vaudoise, face au club d’Yverdon, pensionnaire de troisième ligue (7-8). «On est vraiment contents, en coupe tout marche comme on le veut...

Pour l’UHC Begnins, c’est un rêve qui s’est réalisé, jeudi soir à Yverdon. Le club de quatrième ligue s’est imposé en prolongation, en demi-finale de la Coupe vaudoise, face au club d’Yverdon, pensionnaire de troisième ligue (7-8). «On est vraiment contents, en coupe tout marche comme on le veut cette année», souriait Mike Evershed, après avoir inscrit le but en or.

Seule une victoire semblait possible pour les Begninois, qui faisaient la course en tête d’entrée de jeu, grâce à un premier but de Raphaël Rinalducci (2e). «On a gagné parce qu’on a joué jusqu’à la dernière seconde, mais ce n’était pas évident; leur manière de changer leur jeu nous a perturbés», analysait le coach begninois Steven Turvey.

Ce n’est qu’en inscrivant un but à cinq minutes de l’ultime sonnerie que les «Ecureuils» parvenaient à faire un premier et unique break (5-7) dans cette rencontre. Une avance de bien courte durée contre des Yverdonnois revenus déjà par cinq fois au score et qui, ne pouvant s’avouer vaincus sur leurs terres. Ils poussaient les visiteurs en prolongation, en inscrivant le 7-7 (58e).

Le suspense et la pression de ce match aussi fair-play qu’engagé venaient enfin à terme lorsque le joueur et président du club, Mike Evershed parvenait à tromper pour la quatrième fois le gardien local, après 150 secondes dans la prolongation. Il permettait ainsi aux siens de savourer une victoire tant méritée qu’inattendue. Car qui aurait cru que le chemin de cette formation de quatrième ligue, qui a connu une saison compliquée avant de se maintenir dans son championnat, la mènerait jusqu’en finale de coupe?

Le 13 mai à Cheseaux, il feront tout pour la gagner

«C’est énorme, il faut féliciter toute l’équipe! On est pas venus en outsiders, mais en conquérants. On ne savait pas a quoi s’attendre, mais on savait qu’on avait une chance et ça a payé. Cette finale, on s’en réjouit. C’est comme un Graal et on fera tout pour le gagner», annonçait le coach, Steven Turvey.

Si les Begninois se présentent à la finale (le samedi 13 mai à Cheseaux-sur-Lausanne face à Comet Cheseaux ou Jongny) avec ce même état d’esprit et cette même chance, ce titre vaudois est à leur portée. valérie durussel

Yverdon (3L) - Begnins (4L) 7-8 ap (2-3, 2-2, 3-2)

Yverdon: Compte, Jacquenod; Bourgnon, Kissling, Peytrignet; Martignier (2 buts), Horn (2), Pattoni (2); B. Wolfer, Silverio, D. Wolfer; Walther, Karlen, Tchanz (1).

Entraîneur: Yvan Cuennet.

Begnins: Rais; Parmelin (1 but), J. Evershed, M. Evershed (4); Farcy, Rinalducci (3), Clivaz; Owen, Humbert, Santelia; Hänggi.

Entraîneur: Steven Turvey.

Notes: salle omnisports, Yverdon. 30 spectateurs. Arbitre: R. Fernandez.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top