28.12.2018, 00:01

En Irak, Trump confirme le repli syrien

Premium
chargement
En Irak, Trump confirme  le repli syrien

Le chef de la Maison-Blanche a fait une visite surprise sur la base américaine d’al-Asad, à 250 km de Bagdad.

Presque deux ans après son arrivée à la Maison-Blanche, Donald Trump a rendu une visite surprise, mercredi, aux troupes américaines déployées en Irak, sa première dans une zone de guerre. Il en a profité pour confirmer le repli des Etats-Unis sur la scène internationale, justifié par des considérations plus comptables que stratégiques.

Parti secrètement de Washington dans la nuit...

Top