07.08.2015, 14:35

La cyberguerre fait rage dans la péninsule coréenne

Premium
chargement
Les rares Nord-Coréens ayant accès à internet n'ont pas pu surfer pendant 9 heures 31 lundi. 

   KEYSTONE
Par SHANGHAI

ASIE Pyongyang a été privé d'internet, tandis que Séoul a subi une attaque informatique sur une centrale nucléaire. Mais qui pirate qui?

Sébastien Falletti

Pendant neuf heures et trente et une minutes, la Corée du Nord est bien redevenue le Royaume ermite. Lundi, le pays le plus isolé du monde a perdu son lien ténu avec la planète globalisée, après une coupure brutale de son accès au réseau internet. Soudain, les pages d'accueil des sites gouvernementaux et du "Rodong Sinmun", le...

Top