13.12.2019, 00:01

La Gambie dénonce le «silence» de Suu Kyi

Premium
chargement
Aung San Suu Kyi rejette les accusations de génocide.
Par ats

BIRMANIE Le sort de la minorité rohingya toujours en question.

La Gambie a dénoncé, hier, devant la Cour internationale de justice (CIJ), le «silence» d’Aung San Suu Kyi sur le sort de la minorité musulmane rohingya. Elle s’exprimait au lendemain du rejet, par la dirigeante birmane, d’accusations de génocide.

La Gambie, soutenue par les 57 Etats membres de l’Organisation de la coopération islamique, accuse la Birmanie d’avoir violé la Convention...

À lire aussi...

IntempériesBrésil: des pluies diluviennes au sud-est font six mortsBrésil: des pluies diluviennes au sud-est font six morts

Six morts au sud-est du Brésil

Les pluies diluviennes qui ont frappé l’Etat d’Espirito Santo au sud-est du Brésil et ont provoqué des glissements de...

  18.01.2020 22:21

DécisionGrande-Bretagne: Harry et Meghan renoncent au titre d’altesse royaleGrande-Bretagne: Harry et Meghan renoncent au titre d’altesse royale

CirculationFrance: après 45 jours de grève, reprise en vue dans le métro parisienFrance: après 45 jours de grève, reprise en vue dans le métro parisien

condamnésL’inéluctable agonie des glaciers dans les PyrénéesL’inéluctable agonie des glaciers dans les Pyrénées

insoliteDans un tonneau perché: un Sud-Africain en quête de recordDans un tonneau perché: un Sud-Africain en quête de record

Top