02.10.2018, 10:00

Avec la RIE III, Saint-Prex n’a pas de quoi se réjouir

chargement
La municipale de Saint-Prex Carine Tinguely.

Impôts Pour Saint-Prex, l’année 2019 sera difficile. La marge d’autofinancement de la commune sera proche de zéro et les chiffres du budget seront rouges, notamment en raison de la RIE III.

Vaste sujet que cette RIE III très chère aux communes! La municipale de Saint-Prex Carine Tinguely l’a encore pris à bras-le-corps lors de la séance du Conseil communal, le 26 septembre dernier. Concernant Saint-Prex, dans le pot des 50 millions qui seront versés par le canton aux communes, un million arrivera dans ses caisses. Mais pas de réjouissances hâtives, 80% de cette somme repartiront pour payer les notes de la péréquation et de la facture sociale.

Carine Tinguely a bien précisé que malgré de bons signaux économiques, l’année 2019 sera difficile. La marge d’autofinancement de la commune sera proche de zéro et les chiffres du budget seront rouges. En effet, la répartition des charges sur les communes, notamment la facture sociale, ne laisse quasiment aucune marge de manoeuvre. Elle a également reconnu que «les impôts ne suffisent plus à couvrir notre train de vie».


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

TravauxA Saint-Prex, le pont des Iles nécessite des travaux urgentsA Saint-Prex, le pont des Iles nécessite des travaux urgents

Top