31.12.2014, 00:01

Cinéphile, rocker et croyant

Premium
chargement
Etienne Guilloud estime que son métier n'a rien de ringard. Le jeune pasteur de 28 ans défend l'idée d'une église ouverte, propice à la liberté de penser et à l'épanouissement de l'être humain 

   CEDRIC SANDOZ
Par JOCELYNE LAURENT

BIERE Le jeune pasteur Etienne Guilloud dépoussière l'image de l'église.

jlaurent@lacote.ch

Cheveux blonds en bataille, barbe de quelques jours, Etienne Guilloud ne ressemble en rien à l'image que l'on se fait d'un pasteur "traditionnel". Atypique, le jeune homme, qui vient à peine de célébrer ses 28 printemps, a rejoint la paroisse du Pied du Jura. Un tout premier poste à Bière, dit de "suffragance", car il y fait ses...

Top