18.12.2018, 18:58

Nyon: deux antispécistes devront passer à la caisse pour avoir volé 18 cabris

Premium
chargement
Elisa Keller (à droite), une des deux prévenues, a été soutenue par des antispécistes, membres de 269 Life Liberation Animale Suisse.

Tribunal Deux antispécistes ont comparu ce mardi devant le Tribunal de police de l’arrondissement de La Côte. Elles doivent répondre de plusieurs actions sur La Côte, dont le rapt de 18 cabris dans l’abattoir de Rolle, en mars.

Un rouge sang peint sur ses lèvres, c’était l’unique couleur que la militante antispéciste Elisa Keller arborait ce mardi matin. Pour le reste, elle était tout de noir vêtue. Un message, un symbole destinés à rappeler le «massacre des animaux» qu’elle dénonce à coup de désobéissance civile? A ses côtés, sur le banc des accusées, se tenait la plus discrète Française Delphie M.-L. 

Les deux comparses, membres de l'association 269 Life Liberation Animale Suisse, comparaissaient devant le Tribunal de police de...

À lire aussi...

AntispécismeUne militante antispéciste devant les juges, après le vol de 18 cabris dans l'abattoir de RolleUne militante antispéciste devant les juges, après le vol de 18 cabris dans l'abattoir de Rolle

Top