10.09.2017, 19:25

«Fast foot»: Les «jaune et noir» cartonnent, Italia Nyon et Forward déconnent

Abonnés
chargement
Cirilo Monteiro, à gauche, a inscrit l'un des quatre buts de Gingins, face à PdJ.

 10.09.2017, 19:25 «Fast foot»: Les «jaune et noir» cartonnent, Italia Nyon et Forward déconnent

Football Entre temps forts et temps faibles, les hauts et les bas des clubs de La Côte en un clin d’œil.

LES TOPS

1. Plus rien n’arrête Gingins. Grâce à sa nouvelle victoire face à Pied du Jura (4-0), le néo-promu occupe, après cinq journées, le fauteuil de leader, en compagnie de Gland et Saint-Prex, les deux finalistes de juin dernier.

2. Cartons pleins pour les deux équipes du Stade Nyonnais. En patron, la «une» s’est imposée 7-0...

LES TOPS

1. Plus rien n’arrête Gingins. Grâce à sa nouvelle victoire face à Pied du Jura (4-0), le néo-promu occupe, après cinq journées, le fauteuil de leader, en compagnie de Gland et Saint-Prex, les deux finalistes de juin dernier.

2. Cartons pleins pour les deux équipes du Stade Nyonnais. En patron, la «une» s’est imposée 7-0 face à Köniz alors que la «deux», en déplacement à Dorigny, a infligé une roue de vélo au LUC (0-6).

3. Les seniors de plus de quarante ans de Gland ont brillé lors du premier tour de la Coupe de Suisse. Face aux Bernois de Dürrenast, ils se sont imposés 5-1 grâce à des réussites de Siffert (2x), Bürki (2x) et Moretti. 

4. Saint-Sulpice qui vient de réussir la passe de quatre en s’imposant face à Bussigny (5-2) prend le large. Invaincus après quatre journées, les pensionnaires du Laviau comptent déjà quatre points d’avance sur Ecublens, le favori numéro un.

LES FLOPS

1. Alors qu’il menait 2-1, à l’issue du temps réglementaire, Forward-Morges a tout perdu dans les arrêts de jeu. Revenu de nulle part, Stade Lausanne II, un seul point à son actif au moment du coup d’envoi, a égalisé à la 92e minute, s’offrant même la victoire grâce à un but inscrit à la 94e

2. Avec 31% des matches qui se terminent sur un score d’au moins quatre buts d’écart, treize points qui séparent le leader et la lanterne rouge, après seulement cinq journées, le groupe 2 de deuxième ligue est, sans conteste, une compétition à deux vitesses. Une situation qui va à l’encontre du suspens et de l’intérêt.

3. Italia Nyon a concédé sa seconde défaite de la saison. Menés 0-2 après trois minutes, les protégés de José Caballero se sont inclinés face à US Portugaise (2-4). Une mauvaise opération pour une équipe qui ambitionne une place en finales. 

Retrouvez l’intégralité des développements de l’actualité footballistique du week-end dans nos éditions payantes de lundi et mardi.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top