30.12.2014, 09:32

Mathew et Tomas Stastny, une histoire de famille

chargement
Tomas et Mathew Stastny, avant un entraînement à Morges.
Par FLOS

Hockey sur glace Leur famille s'est fait un nom en NHL. Mathew et Tomas Stastny, eux, font les beaux jours de Forward-Morges.

En hockey, Stastny n’est pas un patronyme neutre. Le papa, Anton, a fait les beaux jours des mythiques Nordiques de Québec; en compagnie Peter et Marian – ses frères, leurs oncles. La NHL, leurs cousins aussi l’explorent (Paul, actuellement aux Blues de Saint-Louis) ou l’ont explorée (Yan, de 2005 à 2010). Mais la plus prestigieuse ligue de la planète reste un autre monde, une terre inconnue pour Tomas et Mathew, les piliers du Forward Morges HC (1re ligue). Pas le même talent, pas la même ambition. «Notre père nous a toujours poussés à faire nos preuves par nous-mêmes», relève Mathew, 30 ans le 7 janvier. «Il a coutume de dire: «Si tu es bon, on viendra toujours te chercher; mais si tu es moyen – comme beaucoup de joueurs – tu as intérêt à avoir un bon agent.» On se situe parmi les joueurs moyens, et on n’a jamais eu d’agent. On n’a pas cherché à forcer le truc», ajoute Tomas, né à Québec il y a 32 ans et onze mois.

Leur destin diffère. «Il faut toujours voir le potentiel à long terme», rappelle le grand frère. Les deux ont fixé d’autres priorités. Préférant se concentrer sur leur carrière dans le monde professionnel. «Une décision motivée par les blessures et les choix professionnels: les études se déroulaient bien, et j’ai cherché à garder cette zone de confort», concède Mathew, qui a joué trois matches avec Lausanne (LNB). Il travaille aujourd’hui au sein d’une firme internationale à Rolle et voyage beaucoup.

La suite et l'intégralité de cet article à retrouver dans notre édition de mercredi.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top