22.12.2018, 19:33

Ski alpin: Daniel Yule remporte le slalom de Madonna di Campiglio

chargement
Daniel Yule sur les pentes de Madonna di Campiglio.

piquets Le valaisan Daniel Yule arrive 1er au slalom de Madonna di Campiglio. Une victoire et une performance exceptionnelles du skieur suisse qui signe sa première victoire en coupe du monde.

Exceptionnel Daniel Yule! Le Valaisan a remporté le slalom Coupe du monde de Madonna di Campiglio devant les Autrichiens Marco Schwarz et Michael Matt.

Il tournait autour depuis un moment. Sans les extraterrestres Marcel Hirscher et Henrik Kristoffersen, Daniel Yule aurait déjà deux succès en carrière au lieu de deux troisièmes places. En nocturne à Madonna, là où il avait fait 4e l'an dernier à 0''07 d'Hirscher, Yule a été le plus fort et signe la première victoire de sa carrière en Coupe du monde.

Quatrième de la première manche, le skieur du Val Ferret a donné l'impression d'être concentré comme jamais. Sur un deuxième parcours nettement moins simple que le premier, le Valaisan de 25 ans a été d'une très grande solidité. Après une mise en train presque prudente, et bien lui en a pris compte tenu de la suite des événements, Yule a ensuite accéléré pour couper la ligne avec le meilleur chrono.

 

 

Derrière lui, Marco Schwarz a dû se contenter de la deuxième place à 0''34. Quant aux deux extraterrestres, ils sont partis à la faute à quelques portes d'intervalle. Un miniséisme dans le monde du slalom masculin, tant Hirscher et Kristoffersen se tirent la bourre, très souvent à l'avantage de l'Autrichien. Le Norvégien a enfourché le deuxième piquet, alors que le septuple vainqueur du gros globe a tenu quelques mètres de plus avant de partir à la faute. Une rareté pour lui. Il faut remonter au slalom olympique pour trouver trace d'un abandon de l'Autrichien. En Coupe du monde, il faut même prendre un véhicule spatio-temporel et revenir au 14 février 2016 à Naeba au Japon pour dénicher un abandon.

Avec son succès, Daniel Yule met fin à une période de onze ans de disette. La dernière victoire suisse en slalom en Coupe du monde datait en effet du 11 novembre 2007 et le succès de Marc Gini à Reiteralm. Il offre aussi le 9e podium de l'hiver aux skieurs suisses.

Très bon 5e après le parcours initial, Loïc Meillard a dégringolé au classement en ayant fait une grosse faute dans la partie sommitale lors de son deuxième passage. Il termine finalement 19e mais peut se montrer très satisfait de sa semaine avec deux deuxièmes places en géant et en slalom à Saalbach. Troisième Helvète en manche finale, Sandro Simonet a pris une très bonne 14e place en remontant neuf rangs.

Sévère contre-performance en revanche pour Luca Aerni et Ramon Zenhäusern, éliminés en première manche car en dehors du top 30. 2e l'an passé à 0''04 d'Hirscher, Aerni traverse une période difficile. Espérons que les succès de Yule et Meillard insuffle une énergie positive au sein de l'équipe de slalom avant le mois de janvier, traditionnellement appelé le "mois des slalomeurs".

 

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top