16.07.2019, 00:01

Climat électoral peu propice à l’UDC

Premium
chargement
Climat électoral peu propice à l’UDC

ÉLECTIONS FÉDÉRALES (2/6) Le premier parti de Suisse sort de plusieurs revers cantonaux et se bat pour éviter de marquer le pas.

Le réchauffement climatique donne des sueurs froides à l’UDC. Depuis que cette thématique est devenue dominante, le premier parti de Suisse marque le pas et a subi plusieurs revers lors d’élections cantonales. Le premier grand coup de tonnerre a résonné, en mars, lorsque l’UDC a perdu neuf sièges au parlement zurichois, soit dans le fief de son leader Christoph Blocher. Et le dimanche suivant, elle perdait sept sièges aux élections...

Top