Fusion Asse et Boiron
 30.12.2014, 00:01

Trois villages résistent toujours

Premium
chargement
Ils sont contre la fusion mais ne veulent pas déclarer la guerre. Aussi les opposants souhaitent-ils à chacun des habitants de passer de bonnes fêtes de fin d'année. Pour l'heure, ces affiches sont plantées exclusivement sur des terrains privés.

    CEDRIC SANDOZ
Par RODOLPHE HAENER

ASSE-ET-BOIRON Les opposants de Gingins, Chéserex et La Rippe ont décidé de répliquer aux attaques des syndics.

rhaener@lacote.ch

"Oui, ça nous a vexés. Sur le coup, on n'a pas voulu réagir, mais aujourd'hui, on veut remettre les pendules à l'heure." Hier après-midi, le conseiller communal de Gingins Pierre Schaller, ancien syndic et opposant déclaré à la fusion, a donc tenu à répondre aux "attaques" du Comité de pilotage (Copil) de cette union des neuf communes...

Top